1. 4
  2. Difficulté Facile
  3. Préparation

  4. Cuisson
  5. REPÈRE
    PRIMEVERE
REPÈRE PRIMEVÈRE POUR UNE PORTION
Recette revisitée
Nos experts ont optimisé cette recette pour améliorer sa composition nutritionnelle, en la passant au crible de 5 critères :
  • Les calories
  • Les matières grasses
  • Le sel
  • Les oméga 3
  • Les fibres
Repère Primevère
Le Repère Primevère qui lui est associé permet de vous guider dans vos choix, il va 1 à 5 cœurs, où 5 correspond à la composition nutritionnelle la plus adaptée.
heart note heart note heart note heart note heart note
Notre recette revisitée
  • Remplacer le beurre par du Primevère permet de réduire l’apport en acides gras saturés en faveur de celui en acides gras insaturés.
  • Le bouillon de volaille est déjà suffisamment salé pour ne pas avoir besoin d'ajouter du sel au potage.
Maintenant, c'est à vous !

Ingrédients

  • 2 grosses pommes de terre
  • 2 bottes de cresson
  • 2 petites échalotes
  • 30 g de poudre d'amande
  • 15 g de Primevère Sans huile de palme
  • 1 L de bouillon de poule dégraissé
  • 1 branche de thym
  • 1 pincée de poivre

Préparation de la recette

  • Epluchez les pommes de terre et les échalotes puis découpez-les grossièrement.
  • Faites fondre le Primevère Sans huile de palme dans une grande casserole puis faites revenir quelques minutes les échalotes, les pommes de terre, le cresson lavé et enfin le thym.
  • Mouillez le tout avec le bouillon puis laissez cuire environ 30 minutes.
  • Ajoutez la poudre d'amandes ainsi qu'une pincée de poivre, mélangez et laissez mijoter 5 minutes.
  • Mixez le potage puis servez-le bien chaud accompagné des batônnets de pain.

Vous pouvez également accompagner ce velouté de cresson de tranches de pain grillées et légèrement tartinées de Primevère.



Rappelez-vous que l’équilibre alimentaire se construit à l’échelle d’une semaine et non d’une seule recette.

REPÈRE PRIMEVÈRE POUR UNE PORTION .
Notre recette revisitée
  • Remplacer le beurre par du Primevère permet de réduire l’apport en acides gras saturés en faveur de celui en acides gras insaturés.
  • Le bouillon de volaille est déjà suffisamment salé pour ne pas avoir besoin d'ajouter du sel au potage.
Maintenant, c'est à vous !
Vous allez craquer pour ces recettes !
Plein d'idées pour vous inspirer

Toutes nos idées recettes

Moins de critères
Pour rester motivé et me faire plaisir face au cholestérol, je souhaite profiter de l’accompagnement personnalisé de Primevère et ainsi trouver mes solutions alimentaires.